Cartefoi.net
Envoyer une carte virtuelle
Conna√ģtre J√©sus
Devenir chrétien
Vie chrétienne
Vocation
Prière et célébration
Chapelles d`adoration
Compléments
Tribunes
Accueil > Textes Plan
Rechercher
Télécharger

Messadié et la vie de Jésus




Je connaissais déjà l'existence de Jésus, car j'ai lu L'homme qui devint dieu de Gérard Messadié.

Le livre de Messadi√© a fait beaucoup parler lors de sa parution. Quelques grands traits en sont sortis, principalement l'importance d'√™tre bien conscient de l'humanit√© de J√©sus. Oui, J√©sus est Dieu, mais il est humain aussi. C'est ce que nous rappelle Messadi√© et c'est tr√®s important. Nombreux sont ceux qui, aujourd'hui comme avant, se rapportent √† Marie en y retrouvant la m√®re chaleureuse de leur enfance, simplement parce qu'ils ne voient plus l'humanit√© de J√©sus. Pour eux, J√©sus √©tant tellement parfait, il n'est plus humain, mais seulement divin. Ils ne peuvent donc pas se reconna√ģtre en lui et cherchent ailleurs, trouvant chez Marie la personne humaine la plus proche de Dieu, elle ayant √©t√© la m√®re du Sauveur.

Le danger avec Messadi√© est de suivre sa th√®se sans trop s'en rendre compte. Sa th√®se dit que J√©sus a √©t√© fait Dieu par la croyance en ce sens de ses disciples. Selon Messadi√©, J√©sus n'aurait jamais eu conscience de sa divinit√©, ni m√™me ne serait Dieu. Il aurait √©t√© Dieu √† cause de l'√©merveillement √† son endroit qu'aurait v√©cu les ap√ītres. D'autres encore attibuent des traits plus chr√©tiens √† Messadi√© en lui faisant dire que J√©sus prit conscience de sa divinit√© progressivement et qu'il devint Dieu par cette prise progressive de conscience d'un √©tat qu'il ignorait.

En réalité, il importe peu de savoir si Jésus était conscient ou non de sa divinité dès sa naissance ou sa conception. 2000 ans plus tard, il ne nous est plus possible de le questionner de vive voix, ni même ce ne serait utile de le savoir. Ça ne lui enlèverait ni ne lui donnerait quoi que ce soit. Il est né Dieu, il a grandi Dieu et est mort Dieu. Sa résurrection le prouve et le consacre humain-dieu. Dieu est plus fort que la mort, tellement fort qu'Il peut même se permettre de mourir. L'humain qu'était Jésus était humain comme nous et c'est par cela que nous aussi avons maintenant le salut, la vie éternelle. Jésus étant Dieu a pris notre condition humaine. Il l'a poussée à bout, à la mort même. Il l'a ressuscitée, lui a conféré le caractère éternel de sa vie divine. Malgré tout cela, Jésus reste un homme comme toi et moi - restant entière sa divinité - et c'est là la valeur du livre de Messadié: nous le rappeler.



Par Patrick Allaire, ptre






Revoir le texte de base
Tous les textes complémentaires :     Cliquz ici.

Des r√©actions suite √† cette r√©flexion?     √Čcrivez-nous.